SCIENCES

Jean-Victor Poncelet

mathématicien, ingénieur et général (1788 - 1867)

Qui suis-je ?

Interne au lycée Fabert de Metz, j’entre à Polytechnique. De là, je deviens lieutenant du génie dans l’armée de Napoléon. Direction les campagnes de Russie. Un sacré bazard ! J’ai rénové la géométrie projective, introduisant en France le principe du boulier. Avec mon invention de la « roue hydraulique à aubes courbes », je deviens enseignant en mécanique à l’École d’Artillerie et du Génie de Metz. Je deviens ensuite Général et dirige l’Ecole Polytechnique.

Il paraît que je l’aurais dit (mais on est pas franchement sûr) :

Grand-Officier de la Légion d’honneur, j’ai un sous-marin à mon nom, ainsi qu’un cratère lunaire. Je fais même parti des 72 personnalités dont le nom figure sur la Tour Eiffel, ce monument réalisé en Lorraine avec de l’acier bien de chez nous ! Trois fois rien à côté du bonheur que me procurerait le fait de figurer parmi les personnalités de Metz ! Alors, tout le monde en rang et en avant !

Première énigme

49.112820, 6.171600

Google est votre ami ? Voici la suite !

Enigme n°1

Mais que peut-il bien se cacher derrière ces murs ? L’élément que vous allez rencontrer pourra vous en dire un peu plus. Mais saurez-vous me dire le nom du saint (écrit tout en minuscule) dont l’église éponyme fut détruite à la fin du XVIIIe siècle ?

Articles associés