GASTRONOMIE

Arnoul de Metz

homme politique, évêque, mais surtout saint patron des brasseurs lorrains (582 - 640)

Qui suis-je ?

Évêque de Metz, j’ai éduqué le petit Dagobert. Il paraît que j’étais “le plus illustre représentant de l’autorité royale en Austrasie ». Du coup le roi de l’époque m’a refilé l’administration de six provinces. Pépouze. Heureusement, après, j’ai pu créer mon ermitage et y rester jusqu’à ma mort.

Il paraît que je l’aurais dit (mais on est pas franchement sûr) :

Certains ouvrent la mer, d’autres font re-marcher les impotents. Et ben moi, je remplis les tonneaux de bière après ma mort. Qui dit mieux qu’un tel miracle ? Sérieusement, il vous faut une raison de plus pour faire de moi un des personnalités de Metz ?

Première énigme

49.112541, 6.169949

Google est votre ami ? Voici la suite !

Enigme n°1

Quel drôle d’élément artificiel, si blanc, au milieu de toute cette verdure. Mais saurez-vous me dire le nombre de branches (en toutes lettres) de la forme en pavés noirs et gris à sa base ?

Articles associés